Il est actuellement à Nabeul 2 H 21
Contact Vidéos News : > s'inscrire

retour à l'accueil Nabeul.Net en favoris infos sur le copyright Livre d'or Envoyer à un ami

A Nabeul :
Nabeul, Tunisie Météo
 

Geographie de Nabeul Histoire de Nabeul Nabeul pratique Nabeul au coeur de la Tunisie Evenements actuels dans le gouvernerat de Nabeul Merveilles du cap bon Saveurs de Nabeul On parle de Nabeul ... cartes postales d'hier et d'aujourd'hui ... Artistes artisans de Nabeul Journée sine qua none à NABEUL La fameuse jarre de Nabeul

? S?oudat Yitro ? ou le banquet de Jethro ou f?tes des petits gar?ons
proposée par Monique HAYOUN

Une fois l?an, les juifs de souche tunisienne c?l?brent la f?te de Yitro, la ? s?oudat Yitro ?, la f?te des petits gar?ons, le jeudi qui pr?c?de la lecture de la paracha Yitro (dix-septi?me ? Paracha ?), c?est ? dire le jeudi soir qui tombe entre le 15 et 22 du mois de Chvat.

Les m?res de famille organisaient donc, ? cette occasion, des festins qui, en fait, ?taient destin?s aux tout petits. En effet, c?est ? leurs dimensions c?est ? dire en miniature que tout ?tait pr?par?. Le jeudi matin on ?gorgeait des pigeons blancs, un pour chacun des gar?ons de la famille. Ils constituaient le plat principal de la f?te; la table ?tait d?cor?e et illumin?e de bougeoirs , miniatures, et tous les mets ?taient servis dans un service sp?cial de petits ustensiles, de petites assiettes, verres, couteaux et fourchettes miniatures. D?innombrables salades sans oublier pistaches, noisettes, amandes grill?es et mini p?tisseries (yoyos, manicottis ou oreilles d?aman, makhrouds aux dattes et aux amandes, briks au miel, et animaux et fruits minuscules sculpt?s dans le sucre) contribuent ? cr?er une ambiance unique et color?e ? cette f?te.
Il s?agissait d?un grand festin, o? l?on lisait des passages de la bible, des cantiques et autres ? piyoutim ?.

A l?occasion de cette f?te paraissait aussi la feuille de Yitro ? Warquet Yitro ? qui comprend les b?n?dictions de circonstance et les 10 commandements ? l?instar du ? Warquet la?sel ?. (la feuille de miel)

Si bien que la semaine pr?c?dent cette S?oudat Yitro, commer?ants couvraient leurs ?talages d?objets minuscules, r?pliques des ustensiles utilis?s dans la vie quotidienne.
Un souvenir m?est rest? de mon enfance ? Nabeul, l??change d?assiettes pleines de g?teaux qui se faisait entre parents et voisins. (Misloah Manot)


Mais Quelle est l?origine de cette f?te? Il y a plusieurs th?ories quant ? l'origine de cette f?te : impossible de distinguer la l?gende des faits r?els ni de conna?tre la date ? laquelle cette c?l?bration a ?t? institu?e en Tunisie. On conna?t au moins trois th?ses :
Lune d?elle la plus r?pandue et qui la plus fiable , mais sans cependant de t?moignage historique, raconte q?au XIX i?me si?cle une ?pid?mie mortelle s?vit en Tunisie et faisant ?norm?ment de victimes particuli?rement chez les jeunes gar?ons.
Pri?res individuelles ou collectives, visites aux tombes de saints v?n?r?s, je?ne des parents, dons firent que Dieu daigna accorder mis?ricorde: le malheur cessa brusquement le jeudi de la semaine de la sidra o? on lit le passage de Jethro( Exode, 18).
En souvenir de cet ?v?nement, on aurait institu? un grand festin la semaine pr?c?dant la ? paracha ? Yitro.
Les pigeons que l?on mange au cours de ce festin trouvent ?galement leur origine de cette version des faits; en effet, la viande des pigeons est tendre et facile ? dig?rer, et on lui pr?te en outre des vertus curatives. Au cours de cette ?pid?mie les enfants malades auraient ?t? nourris de chair de pigeon, d?o? le sacrifice d?un pigeon pour chacun des gar?ons de la maison.

D?autre part on explique aussi l?origine de la coutume par un verset du texte m?me de la paracha de Jethro, lue au cours de cette semaine ? Aaron et tous les anciens d?Isra?l vinrent partager le repas du beau-p?re de Moise, en pr?sence de Dieu ? (Exode, 18 , 12). Pour comm?morer ce repas, les juifs tunisiens organisent des festins.
La troisi?me version explique que d?s leur plus jeune ?ge, les gar?ons fr?quentent le kouttab, o? la r?vision des parachiot se fait r?guli?rement toutes les semaines. Le jeudi de la ? paracha ? Jethro, ces jeunes enfants, certains pour la premi?re fois, ?coutent, r?citent et apprennent les Dix Commandements (Exode, 20, 2-14).

A noter que les rabbins, m?fiants envers cette f?te parce qu?ancr?e dans la tradition populaire et non dans la foi juive, essay?rent ? maintes reprises de la d?raciner de la communaut?.


Comme Roch Hodech El Bnat ( le mois des filles) , S?oudat Yitro est unique et propre au seul juda?sme tunisien. Ce n?est pas une f?te officielle.
Pourtant, pour la plupart des Juifs tunisiens, m?me assimil?s, elles restent c?l?br?es avec beaucoup de ferveur et dernier souvenir nostalgique de leur folklore.





Cette page a été consultée : 2363 fois

Qui sommes nous?

Nos célébrités

Panorama

Fans de Nabeul.Net
Le Cap Bon autrement


Visiteur N°: 18224410

Conception et réalisation par Monique Hayoun, musique par Anouar Moumen
© Copyright 2002-2019 Nabeul.Net. Tous droits réservés.