Il est actuellement à Nabeul 2 H 58
Contact Vidéos News : > s'inscrire

retour à l'accueil Nabeul.Net en favoris infos sur le copyright Livre d'or Envoyer à un ami

A Nabeul :
Nabeul, Tunisie Météo
 

Geographie de Nabeul Histoire de Nabeul Nabeul pratique Nabeul au coeur de la Tunisie Evenements actuels dans le gouvernerat de Nabeul Merveilles du cap bon Saveurs de Nabeul On parle de Nabeul ... cartes postales d'hier et d'aujourd'hui ... Artistes artisans de Nabeul Journée sine qua none à NABEUL La fameuse jarre de Nabeul

Khaled Tlatli 1937-1998

Khaled Tlatli : Le pionnier de la production culturelle t?l?vis?e

Khaled Tlatli, n? le 24 mars 1937 ? Nabeul et d?c?d? le 20 septembre 1998 ? Tunis, a ?t? le pionnier de la production culturelle t?l?vis?e en Tunisie. Mais ses vraies qualit?s d?passaient de loin le fait d??tre un simple pr?d?cesseur dans ce domaine. Il les avait fait, d?ailleurs, valoir largement tout au long de sa carri?re qui s?est ?tal?e sur plus de trente ans au cours desquels il a demeur? ?gal ? lui-m?me et gard? dans les esprits du public et de tous ceux qui l?avaient c?toy? l?image d?un journaliste de m?tier alliant la perspicacit? de l?intellectuel ? la finesse de l?artiste. enter enter D?s les d?buts de la t?l?vision en 1967, il s?est attel? ? instaurer de solides et saines traditions dans le domaine de la production culturelle, bas?es sur des principes in?branlables dont, en premier lieu, le sentiment patriotique qui doit pousser le producteur ? servir, avant tout, la culture du pays, en familiarisant le public avec les ?uvres de choix qu?elle rec?le. Cette ligne de conduite s?imposait, ? l??poque, du fait du tiraillement dont notre culture faisait l?objet entre les deux cultures occidentale et orientale. enter De ce fait, Khaled Tlatli ?tait un v?ritable militant qui se d?pensait ? fond pour convaincre le large public que la Tunisie n?avait rien ? envier aux autres pays en mati?re de cr?ation litt?raire et artistique. Et les t?l?spectateurs qui ont suivi son parcours se souviennent, assur?ment, de sa longue ?mission ?Liqaat? (Rencontres) qu?il consacrait ? la vie et ? l??uvre des figures de proue de la culture tunisienne et qui occupait toute une soir?e en prime-time sur la cha?ne nationale. Canal 7 en rediffuse d?ailleurs, de temps en temps, des s?ances de choix. enter En plus de cet attachement profond ? la culture nationale qui s??tait perp?tu?, gr?ce ? lui, au fil des ans, avec l?apparition d?autres productions anim?s du m?me sentiment dont Rached Hamzaoui, Ja?fer Majed, Fraj Chouchane, Mohamed Masmouli, Walid Tlili, Adam Fethi, le d?funt jouissait de grandes qualit?s humaines et techniques qui lui ont permis de mettre sur pied une v?ritable ?cole dans la production culturelle. enter Ma?tre en l?art de l?interview enter D?une physionomie respirant la modestie et la pond?ration, d?un temp?rament calme et sobre et d?un regard s?rieux et interrogatif, il suscitait confiance et respect. Ce dont il fallait justement pour inciter l?invit? ? s?exprimer ais?ment et ? s?ext?rioriser. A aucun moment on ne voyait Khaled Tlatli interrompre son interlocuteur ou lui chiper le vedettariat, en accaparant le dialogue ? ses d?pens. Nullement enclin au bavardage, il se contentait de poser ses questions et laisser ? l?invit? tout le temps qu?il faut pour d?velopper ses id?es et les exprimer int?gralement, d?o? cette mine qu?il avait, au cours de ses ?missions, d?un auditeur extr?mement disciplin?. L?, nous pouvons dire que son intelligence et son esprit cr?atif se manifestent surtout ? travers le choix de la question et la mani?re particuli?re de la poser.
En effet, ? ce niveau-l?, il privil?giait les questions courtes provocatrices et touchant graduellement les probl?matiques qui se d?gagent de son ?uvre. Ce qui exigeait de lui, sans doute, une ?tude approfondie du parcours de l?invit? et un examen minutieux de ses travaux. enter Ces m?mes dons, il les a fait valoir mais d?une autre fa?on et dans des contextes tout diff?rents lors de son passage au poste de directeur ? la Maison de Culture Ibn Khaldoun puis pendant la p?riode o? il ?tait d?tach? ? la section des Nations unies en Tunis.
Cinq ans d?j? ont pass? depuis la disparition de ce grand serviteur de la culture tunisienne, mais son image demeure, toutefois, vivante dans notre esprit. Que Dieu ait piti? de son ?me !
Malek BEN AMOR Journal Le Quotidien

Cette page a été visitée : 2539 fois



Qui sommes nous?

Nos célébrités

Panorama

Fans de Nabeul.Net
Le Cap Bon autrement


Visiteur N°: 18527950

Conception et réalisation par Monique Hayoun, musique par Anouar Moumen
© Copyright 2002-2019 Nabeul.Net. Tous droits réservés.